NATURA 2000 LISET D’HOUNT BLANQUE

Le site Natura 2000 « Liset de Hount Blanque » est situé entre les vallées de Gripp et de Lesponne. Il s’étend sur 4 059 ha sur Bagnères-de-Bigorre, Beaudéan et Campan.

Son objectif est de concilier les besoins écologiques des milieux et des espèces avec les activités économiques, sociales et culturelles sur notre territoire.

Les pelouses, les prairies et les landes sont l’enjeu fort du site. Elles occupent près de 80% de la surface totale du site, et sont majoritairement constituées d’habitats d’intérêt communautaire. L’activité pastorale, en lien avec la gestion de ces milieux, sera donc particulièrement concernée par la mise en œuvre du Document d’objectifs.

Pour plus d’information : consulter le site de la Communauté de communes de la Haute-Bigorre

Appreciations d’un des premiers voyageurs

«Les deux côtés du Tourmalet sont bien partagés. Il sépare les extrêmes de la fertilité des monts, et de la perfectibilité de la vie pastorale. La vallée de Campan, dès le Tourmalet, arrosée par des eaux calmes, environnée de montagnes accessibles, a des pentes douces, des surfaces herbeuses, d’heureux troupeaux et d’heureux bergers. Deux vallons, dont le premier descend du Tourmalet et l’autre des montagnes de la vallée d’Aure, se perdent, au bourg de Sainte Marie, dans la vallée de Campan. Chacun de ces vallons y apporte le tribut de son torrent ; et l’Adour, formé de leurs eaux confondues, après avoir baigné les riches prairies de cette vallée, rencontre là les plaines de la Bigorre.
Je ne peindrai point cette vallée qui le voit naître, cette vallée si connue, si célébrée, si digne de l’être ; ces maisons si jolies et si propres, chacune entourée de sa prairie, accompagnée de son jardin, ombragée de sa touffe d’arbres ; les méandres de l’Adour, plus vifs qu’impétueux, impatient de ses rives, mais en respectant la verdure ; les molles inflexions du sol, ondoyant comme des vagues qui se balancent sous un vent doux et léger ; la gaieté des troupeaux, et la richesse du berger. »
Ramond de Carbonnières (1755 – 1827),
botaniste passionné par les Pyrénées